10 Gestes à éviter en Thaïlande

geste à éviter

La Thaïlande est une destination touristique merveilleuse. Les villes renferment de nouvelles aventures pour les étrangers. Ses régions possèdent de cultures différentes et chaque coin de rue présent toujours de surprises. Les Thaïlandais sont de nature accueillante. Du nord au sud, d’est en ouest, les us et coutumes au quotidien demeurent une valeur culturelle inestimable. C’est pourquoi les autorités aéroportuaires affichent une sorte de règlements locaux pour mettre en garde les différentes gestes à éviter en Thaïlande.

1. Ne pas pointer un Thaïlandais avec les pieds

Les Thaïlandais considèrent les pieds comme la partie la plus basse du corps. La tête par contre est considérée comme l’élément le plus sacré, car c’est le plus proche du ciel. Donc, le fait d’utiliser la partie inférieure du corps à un Thaïlandais sera considéré comme une insulte. Les gestes à éviter en Thaïlande c’est d’apporter les chaussures à l’intérieur de la maison. Il est obligatoire de les enlever, car les membres inférieurs emmènent de saleté. La raison pour laquelle les Thaïlandais portent des chaussures sans lacets ou des sandales lorsqu’ils sortent ou quand ils rendent visite leurs proches

2. Ne jamais toucher la tête des gens

Les Thaïlandais prennent leurs cheveux très au sérieux. Ils les lavent souvent et les coiffent sans arrêt pendant la journée. Si leurs motos ont de grands rétroviseurs, c’est qu’ils les touchent en permanence à chaque arrêt. Toucher la tête d’un inconnu surtout s’il s’agit d’une personne âgée sera considéré comme un manque de respect ou, du moins, un blasphème culturel.

3. Porter des habits indécents

Certains endroits en Thaïlande sont considérés comme sacrés. Il y a les temples, les domaines royaux ou encore les résidences dédiés aux moines. Cette attitude conservatrice à l’égard des visiteurs occidentaux peut paraître contradictoire du point de vue touristique. Mais l’autorité thaïlandaise est très intransigeante par rapport à leurs patrimoines culturels. Si un individu se rend dans une propriété honorable sans une tenue appropriée, il risquera d’être reconduit à la sortie. En cas de doute, le mieux sera de se référer au guide de voyage ou se renseigner auprès d’une autorité compétente.

4. Discuter de la monarchie thaïlandaise

La constitution thaïlandaise est basée sur une monarchie moderne. Le roi thaïlandais, Rama 10, conserve toujours une hiérarchie étatique importante au sein de son pays, malgré le renversement populaire du monarque en 1932. Le père du roi Maha Vajiralongkorn actuel, le roi Bhumibol Adunyadej, a été hautement respecté durant son règne. C’est pour cette raison que toutes discussions à propos de la famille royale thaïlandaise sont formellement interdites.

5. Ne pas trop se rapprocher des moines et des temples

Un séjour à la Thaïlande inclut toujours une visite de temple. À l’intérieur, il y a des moines qui ramassent des aumônes. Ça pourrait être des offrandes ou de la nourriture. Les Thaïlandais ont peaufiné leur propre version du bouddhisme en se basant sur des influences historiques et géographiques. En effet, les moines jouent un rôle particulier dans la société thaïlandaise. Il est de leurs devoirs de préserver l’avenir et la santé du peuple. Il est formellement interdit aux dames de toucher les moines. Pour les donner quelque chose, les visiteurs pourront déposer leurs offrandes sur la table.

6. Pas de signes d’affection en public

La Thaïlande n’est pas un pays libéral où les démonstrations d’affection publiques sont autorisées. Les rues ne ressemblent pas toutes à ce qui se passe au bordel de Pattaya. En Thaïlande, il est très rare de se tenir la main en public. C’est pourquoi les Thaïlandais préfèrent une vie plus simple et plus saine sans trop de contacts physiques.

7. Ne pas s’en porter

Les Thaïlandais détestent vraiment les conflits. La plupart estiment que le fait de monter la voix ou de perdre le sang-froid est un signe de folie. Au quotidien, les gens sont heureux et c’est contagieux. D’un vendeur de casse-croutes ambulant au businessman multimillionnaire, tous voient la vie tout en bonheur. Selon le bouddhisme, la joie est une attitude et qui vient de l’intérieur. Plus la personne le partage plus il reçoit en retour.

8. Exploiter les images de Bouddha

Il est extrêmement illégal de prendre ou d’envoyer des photos de Bouddha hors du pays, à moins d’une autorisation spéciale. De nombreux commerçants essaient toujours de vous vendre des images dans les aéroports. De plus, se tenir sur une statue de Bouddha pour prendre une photo est l’une des choses les plus irrespectueuses, voire passibles d’emprisonnement.

9. Prendre le Tuk-Tuk pour la course

C’est l’une des plus grandes escroqueries dans les régions touristiques de la Thaïlande. Les conducteurs de tuk-tuk sont réputés dans différents actes de banditisme. Certains oseront même assassiner lorsque le voyageur transporte de sommes importantes. À travers ce circuit de transport en commun, les touristes sont généralement pillés. Cependant la police locale thaïlandaise patrouille en permanence la ville pour contrôler les pickpockets.

10. La consommation de la drogue

Bangkok et Koh Phangan sont réputées pour leurs fêtes excessives liées à l’alcool et la drogue. Cela ne signifie pas que la police ignore la consommation de drogues illicites. En fait, la Thaïlande applique certaines des peines les plus sévères au monde en matière de drogue. Certaines infractions sont même passibles de la peine de mort. Avec la petite quantité de substance illégale, le titulaire risquera plusieurs mois en prison.

Laisser un commentaire